VEN 22 et SAM 23 JUIN – SANGOMA EVERETT AFROCUBAN PROJECT (Jazz)

ImpressionImpression

 

Sangoma Everett – batterie

Emil Spanyi – Piano

Chrils Lincontang – Contrebasse

Javier Campos – Percussions

Sangoma Everett est né le 7 janvier 1952 à Norfolk, Virginie, USA.

Il commence à jouer de la batterie à l’âge de onze ans. Adolescent, il étudie la composition et le piano avec Madame Consuela Lee. Il obtient en 1971 son “High School Diploma” à la Booker T. Washington High School et s’inscrit au fameux Berklee College of Music de Boston.

En 1975 et 1976, il étudie au Norfolk State University (Département musique). Toujours passionné par la créativité, Sangoma décide en 1977 de partir pour New York où il rencontre le célèbre bassiste et compositeur Bill Lee. Il joue alors pendant trois ans avec le Clifford Jordan Quartet. Il collabore bientôt avec les musiciens les plus réputés du moment à New York : Barry Harris, Chris Anderson, Murial Winston ou Joe Newman.

Après un séjour en Irlande du Nord avec Joe Newman, il se rend en 1979 à Dakar, passant par Paris où il décide de s’installer. Il a depuis lors enregistré des dizaines d’albums en sideman ou en leader et participé à autant d’aventures et de projets innovants au cours des deux dernières décennies.

Citons parmi ses plus récents projets cette tournée 2011 du chatoyant Sangoma Everett & Oriental Caravan, avec le maître de l’oud et du guembri Majid Bekkas, avec Jacques Schwarz-Bart (sax), Abdelfettah El Houssaini (percussions) et Laurent de Wilde au piano. Rappelons également ses récentes prestations (hiver 2010, au Duc des Lombards de Paris) au sein du Jacques Schwarz-Bart & Sangoma Everett Quintet feat. Anne Ducros.

Emil Spanyi

Pianiste de jazz, Emil Spanyi participe à de très nombreuses tournées, émissions de radio et télévision nationales et internationales, avec des artistes tels que Philip Catherine, François Jeanneau, Nguyen Lê, Archie Shepp, Niels Lan Doky, Gino Vannelli, Al Jarreau, Joss Stone… et ses propres projets.
Alors qu’en tant qu’arrangeur reconnu, il est fréquemment sollicité par divers orchestres et solistes; en tant qu’ingénieur de son & sound designer, il collabore notamment avec l’Apple Audio Development Departement & Digidesign (Avid). Emil Spanyi est le fondateur des studios “LDF”, spécialisés dans le mastering high-end de la musique acoustique.
Il est aussi professeur de piano jazz, théorie, arrangement & composition au CRR de Paris et à l’Haute École de Musique de Lausanne.

Christophe Lincontang,

C’est a 20 ans que Christophe LIncontang découvre la contrebasse et le jazz après des études de musique classique.
Il intègre l’Enm de villeurbanne dont il sort diplômé en 1998.

Dès lors il accompagne de nombreux jazzmen de la région, joue dans plusieurs festivals.

Depuis 2002 avec le groupe pop acoustique Elonakane il donne plus de 1000 concerts en France et à l’étranger.

Jouant régulièrement avec Sangoma Everett, il accompagne Lavelle sur les scènes des festivals de Fort-en-jazz, Tanger, Porquerolles et Montreux entre autres.

Javier Campos

Né à La Havane en 1971, il commence à jouer la rumba dès l’age de six ans. A sept ans, il intègre la Comparsa del Alacran de son quartier, le Cerro, où il apprend la percussion telle qu’on l’apprend dans la rue, c’est à dire de manière traditionnelle. Il s’initie par la suite aux batá, tambours utilisés dans les cérémonies de Santeria dont la richesse rythmique est considérable (plus de 150 rythmes). Il devient Omo Aña (maître des tambours sacrés). Héritier de deux grands maîtres de la musique traditionnelle à Cuba, Angel Bolaño et Regino Jimenez, il a acquis une profonde connaissance de la musique afro-cubaine.

En 1997 à La Havane, Javier crée l’ensemble « Afrekete » autour de plusieurs générations de musiciens cubains. Leur premier disque, « Iyabakua », puise dans le répertoire traditionnel de la musique afro-cubaine (c’est-à-dire musique Yoruba, Carabali, Bantu, Arara) et populaire (Rumba, Son).
Une première tournée en Europe en 2000 les amène à se produire dans de nombreuses salles et festivals. Il participe également à plusieurs formations musicales : « Oba Ilu », « Bayuba Cante », « Mark Lotz ». Il a joue aussi aux côtés d’Omar Sosa (tournée internationale 2002), d’Orlando Poleo, d’El Hadj N’Diaye, de Marta Galarraga ou encore de Julien Lourau.
En 2007, il participe à la rencontre entre des musiciens cubains et des musiciens Ekpe du Nigeria au Musée du Quai Branly à Paris. Il y joue le tambour principal (bouko-enchemiyà).
Membre du collectif RumbAbierta, il contribue à développer la rencontre entre les musiques cubaines et le jazz.

Javier dispose également d’une grande expérience dans la domaine de l’enseignement. On le considère aujourd’hui comme l’un des plus éminents interprète de la jeune génération des percussionnistes cubains.

DIM 17 JUIN – NOLA SKETCHES

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

 

NOLA SKETCHES # Croquis de la Nouvelle – Orléans

Eyma – Chant
Jérémie Schacre – Guitare
Stéphane Bularz – Contrebasse

Il est des noms qui charrient à eux seuls des flots d’images. Pour la Nouvelle-Orléans et la Louisiane : jazz, quartier français, berceau du blues, carnaval, clubs animés et fêtes funèbres.

Mais si la Nouvelle-Orléans est bien le berceau de la musique qui porte son nom, et le lieu de naissance de Louis Armstrong, la Louisiane est aussi l’Etat des plantations, des bayous, des grandes heures de l’esclavage, et du fleuve Mississipi qui y achève sa course après d’interminables méandres entre le Wisconsin, le Missouri, l’Arkansas et le Mississippi. C’est aussi la patrie de naissance et d’adoption de William Faulkner, de Truman Capote ou de Tennesse Williams, dont elle imprègne les œuvres comme l’eau imbibe ses terres marécageuses.

Soleils de fête et heures sombres, nostalgie douce et nuits enfiévrées, NOLA Sketches nous propose, au-delà de l’imagerie traditionnelle, une ballade louisianaise unique où musique, textes et extraits d’œuvres littéraires se mélangent pour dresser un portrait personnel, poétique et vivant, un bain dans l’âme de cette région du sud des Etats-Unis.

De Louis Armstrong à Sarah Quintana, en passant par le blues d’un Hank Williams ou des incartades folks, Eyma – voix tantôt limpide et solaire, tantôt sombre et puissante – joue de son amour du jazz et de ses infidélités. Comédienne autant que chanteuse, EYMA crée avec son public un espace inédit, intime et familier.

L’accompagnement de Jérémie Schacre et Stéphane Bularz oscille entre allégresse, légèreté, délicatesse et étrangeté… et les brumes du bayou ne sont jamais loin…

SAM 16 JUIN – FREDERIC CHOPIN PROJECT (Jazz)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

 

La musique de Chopin est un puits intarissable pour un trio de jazz. Tout est là. L’harmonie colorée d’une incroyable modernité, la brillance des traits, la fulgurance pianistique, mais aussi le romantisme, le lyrisme et la sensibilité.

Comment ne pas être séduit par ce génie qui un siècle avant l’avènement du jazz excellait dans l’art de l’improvisation ?

Chaque note de sa musique résonne encore comme si elle avait été écrite hier. Ses mélodies traversent tranquillement le temps. C’est cette intemporalité qui permet d’entrer dans l’intimité de cette œuvre par le biais d’une approche jazzistique. Le piano reste évidemment la pièce maitresse de cette musique, mais la contribution de la contrebasse et de la batterie démontre s‘il en était besoin, à quel point le maître était en avance sur son temps. Les plages d’improvisation permettent d’extrapoler son intuition sans jamais trahir ses intentions.

C’est avec une grande humilité que le trio aborde ce répertoire, et vous fera partager le bonheur d’interpréter la musique d’un si grand compositeur.

Claudio Célada – Piano
Jean Cortès – Contrebasse
Piero Iannetti – Batterie

VEN 15 JUIN – SERKETS AND THE CICADAS – Cathy Escoffier Trio Feat Fred Pichot

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

SERKET & CICADAS
# Cathy Escoffier trio ft. Fred Pichot.

Cathy Escoffier, piano, claviers, composition
Fred Pichot, sax & effets
Guilhaume Renard, basse
Mathieu Chrétien, batterie & pad.

Il s’agit du tout nouveau projet de la pianiste et compositrice Cathy Escoffier.
Le trio de Cathy est déjà très implanté et très actif sur toutes les scènes de la région PACA. Ce trio accompagne régulièrement des artistes de tout horizon comme Nicolas Rochette du Collectif Trace (jeune comédien, poète et slameur) ou encore Jean-Philippe Trotobas (chanteur, vocaliste et percussionniste vocal). Il participe aussi activement à la scène HipHop marseillaise.

La réputation de Fred Pichot n’est plus à faire sur la scène régionale. Compositeur, saxophoniste, multi-instrumentiste, chef d’orchestre. En 2015, il crée sur la demande du Festival Jazz des 5 continents, «Les Impatients du Jazz», (un orchestre au sein d’un hôpital psychiatrique composé de patients, de soignants- et de musiciens professionnels). Il est actuellement soutenu par la SACEM pour ce projet.

Serket est une divinité bienveillante, capable de protégeait les hommes des scorpions, de protéger les sorciers et les guérisseurs. Elle veille aussi au nouveau souffle vital des défunts.
Les cigales, elles, sont les seuls insectes capables de produire un son unique et puissant.
Ces 4 musiciens chamaniques mélangent les instruments acoustiques à l’électronique et transgressent les sentiers battus du Jazz. Ils créent un univers onirique qui s’inspirent des nouveaux projets Jazz venus du nord (Gogo Penguin, Portico 4tet…)
Leur musique est scénarisée et se déroule, tel un film. Elle émane d’un souffle sauvage, sensuel et enivrant, avide de toucher l’intime et l’incommensurable.

JEU 14 JUIN – ROBERT PETTINELLI QUARTET (Jazz)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

Robert Pettinelli – Sax alto & soprano
Lionel Dandine – Piano
Olivier Pinto – Contrebasse
Raphaël Sonntag – Batterie

Un concert de Robert Pettinelli est toujours l’empreinte intemporelle de la preuve de l’existence du Jazz à Marseille. Le Jazz ancré dans la tradition Bop, le Jazz de l’émotion aussi, porté par un souffle pris une première fois il y a plus de 80 ans et propulsé dans le nickel d’un saxophone comme une déclaration d’amour à la musique, une amante tumultueuse.

Robert Pettinelli, né à Marseille, découvre le jazz avec des disques d’Armstrong, Ellington, Fats Waller… Gardien du « temple Be Bop » et figure incontournable du jazz marseillais, Robert Pettinelli fait vivre les standards, Charlie Parker, Toots Thielemans, Wilard Robinson ou Jimmy Van Heusen…

Il est entouré ici des excellents Lionel Dandine au piano, Raphael Sonntagà la batterie et Olivier Pinto à la contrebasse. Une soirée où l’émotion sera au rendez-vous, comme à chaque fois que Le Grand Robert vient poser son saxophone sur la scène du Jam.

MER 13 JUIN – THE TROUBLE NOTES

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

 

Libérez vous de vos liens et préparez-vous pour un voyage (dans votre salle de concert préférée dans votre ville)! La tournée du groupe The Trouble Notes « Lose Your Ties » débutera le 16 février 2018 à Hambourg et viendra aussi en France.
Au nom du sacrifice et de l’espoir, la tournée évoque leurs trois dernières années de voyage et leur évolution tant individuelle qu’au cours de leurs chemins musicaux respectifs. Les passions communes remplacent les anciennes carrières et rassemblent les trois musiciens : le violoniste Bennet Cerven, le guitariste Florian Eisenshmidt et le percussionniste Oliver Maguire. Inspirés par leurs rencontres et leurs nouvelles cultures, leurs chansons ressemblent à une boussole musicale. Ensemble, ils conquièrent le monde à travers leur musique.

Biographie:
L’histoire du groupe The Trouble Notes commence à Manhattan dans un fond d’investissements de Wall Street et mène à la métropole de Berlin marquant le début d’un nouveau chapitre. Ce chapitre s’écrit au nom du voyage et permet au groupe de comprendre que la musique est un langage universel. Emotionnelle et multi-culturelle elle crée des souvenirs personnels dans un melting pot coloré de traditions différentes. Aucune parole n’est posée sur leurs morceaux pour permettre à l’auditeur de voyager selon sa propre vision en une seule langue, celle de la musique elle-même.

« La musique provenant de partout et pour tout le monde »
Grâce à l’art de la narration, le groupe invite son public à les rejoindre lors d’une expédition culturelle et géographique. Le développement du musicien voyageur n’est pas seulement audible, mais omniprésent. La grande réponse du public et de diverses plateformes en ligne en Allemagne, au Royaume-Uni et en France résulte de la capacité du groupe à partager son énergie avec son public et à les fasciner en rompant avec les traditions musicales. Peut-être est-ce aussi leur communication naturelle, leur envie de partage qui est extrêmement envoûtante et enchanteresse. Chaque personne rejoignant l’univers du groupe The Trouble Notes est touchée par une partie de celui-ci, et se transforme souvent d’un simple spectateur en un vrai partage de Troublemaker dans le voyage du groupe.

En février 2017, le premier album Lose Your Ties sera publié, suivi d’une sortie en février 2018.
Le thème principal de l’album est leur histoire. Oser délaisser la sécurité et le confort de la maison et du travail pour suivre un rêve passionné – vivre de nouvelles cultures (en particulier leur musique) et enrichir notre répertoire. Bien que notre rêve spécifique soit important, Lose Your Ties s’applique à tous d’une facon générale. Il s’agit d’identifier ce que vous désirez, de surmonter vos obstacles et de vous libérer de tout ce qui vous retient de vivre vos rêves.

__________________________________________________

Lose Your Ties n’est pas seulement le récit de l’expérience passée, mais le début de notre nouveau voyage.

liens et videos les concernant

Twitter: @thetroublenotes.com
https://twitter.com/thetroublenotes?lang=fr

Site Internet: www.thetroublenotes.com
Facebook: www.facebook.com/thetroublenotes

Videos:

https://www.facebook.com/TheTroubleNotes/videos/1929586647082970/

https://www.facebook.com/TheTroubleNotes/videos/1770751343221009/

https://www.facebook.com/TheTroubleNotes/videos/1941064405935194/

https://www.facebook.com/TheTroubleNotes/videos/1944554035586231/

https://www.facebook.com/TheTroubleNotes/videos/1653820838030581/

https://www.facebook.com/TheTroubleNotes/videos/1981479751893659/

https://www.youtube.com/watch?v=UdglJMRnxeg

DIM 10 JUIN – NICOLAS FOLMER et EMIL SPANYI (Jazz)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

Nicolas Folmer : Trompette
Emil Spanyi : Piano

Une rencontre au sommet de deux titans de la musique Jazz.
Nicolas Folmer, trompettiste hors pair et véritable alchimiste des sons et des styles, puise son inspiration musicale du mariage du jazz et des musiques du monde au jazz actuel innovant, souvent libre et énergique. Pour ce projet en duo, il s’accompagne de son ami, le pianiste Hongrois de renom Emil Spanyi, pour vous emmener dans les méandres du Jazz & du Groove. »

Vidéos :
https://www.youtube.com/watch?v=2hS83ro2ECU
https://www.youtube.com/watch?v=Lbl4ixNvSjU&list=FLXmJc3QHndw1liYo_qjCSVg&index=8
https://www.youtube.com/watch?v=D0OTjoXikwU&index=5&list=PLFQ02tyD9b7sj7-HUqCHSOzyUCnwd6V27

Site officiel > http://nicolasfolmer.com/
Facebook > https://www.facebook.com/nicolas.folmer/SoundCloud > https://soundcloud.com/nicolasfolmerofficiel

Nicolas Folmer :

A 40 ans, Nicolas Folmer est considéré comme l’un des meilleurs jazzmen de sa génération.

Au terme de ses études au CNSM de Paris, il obtient en 1994 un premier prix de trompette, un diplôme de formation supérieure (DFS) au sein du département jazz et en 1998, un Premier prix de perfectionnement en composition.

En 1994, dès son arrivée à Paris, le saxophoniste vénézuélien Pablo Gil le présente au monde de la musique latine qui l’intéresse beaucoup : il collabore alors avec Orlando Poelo, Anga Diaz, Yuri Buenaventura, Miguel Gomez, Diego Pelaez, Alfredo Rodriguez, Mauricio Coppola, Franklin Lozada … et commence à jouer à Paris sur la scène latine en premier lieu.

En 1995, il participe au Calvi Jazz Festival où il remplace Jean-Loup Longnon au pied levé, une occasion pour lui de rencontrer de nombreux musiciens de jazz.

En 1996, Nicolas est l’un des fondateurs du groupe NoJazz, qui associe au jazz les musiques électroniques, groupe avec lequel il enregistre un disque à New-York produit par Teo Macero. Il part un mois à l’île de La Réunion à l’automne 1996 et découvre le maloya au travers d’artistes locaux emblématiques avec qui il se lie d’amitié comme Meddy Gerville (il enregistre avec lui plusieurs albums dont il arrange la musique pour orchestre en 2009), Luc Fénoli, Neshen Terovengadum ou Linley Marthe.

En 1997, il est engagé au sein de l’Orchestre National de Jazz comme premier trompettiste, jusqu’en 2000, où il démontre également ses talents de soliste.

En 1998, il fonde l’orchestre Paris Jazz Big Band avec le saxophoniste Pierre Bertrand, un groupe composé de seize musiciens, à la réputation solide sur les scènes de jazz françaises et internationales. Nicolas dirige et compose pour cette formation.

Nicolas est, pendant ces années, régulièrement sollicité comme soliste par des artistes prestigieux, participant ainsi à de nombreux albums et tournées, tour à tour en tant que soliste et arrangeur : Dee Dee Bridgewater, Henri Salvador, Wynton Marsalis, Charles Aznavour, Diana Krall, Natalie Cole, Claude Nougaro, John Lewis, Georges Russell, Laurent Cugny, Johnny Griffin, Ricardo Del Fra, Richard Galliano, André Ceccarelli, Patrice Caratini, Louis Winsberg, Minino Garay et bien d’autres…

À partir de 2004, il se produit et enregistre avec son propre quartet (André Ceccarelli, Stéphane Huchard, Thomas Grimonprez, ou Benjamin Henocq (batterie), Alfio Origlio, Pierre-Alain Goualch, ou Antonio Faraò (piano), Mauro Gargano, Jérome Regard, ou Ira Coleman (contrebasse), selon les périodes), parfois avec la collaboration d’autres musiciens comme Stéphane Guillaume, Michel Legrand, ou encore Bob Mintzer.

L’année 2005 est l’année de toutes les consécrations pour Nicolas : il est notamment récompensé par un premier Django d’Or pour son magnifique disque « I comme Icare », un second pour la co-direction et la musique du Paris Jazz Big Band, ainsi qu’une Victoire de la Musique (catégorie Révélation instrumentale française de l’année)

En 2006, un nouvel album en quartet voit le jour : « Fluide ». Nicolas Folmer se produit également à plusieurs reprises avec le compositeur et interprète Michel Legrand suite à l’enregistrement d’un projet autour de la musique de ce dernier, musique totalement revisitée par la direction artistique de Nicolas (2008).

En 2009, il invite Bob Mintzer, saxophoniste américain, pour un enregistrement live « Off the beaten tracks » au Duc des Lombards et une tournée d’été.

En 2010, Nicolas fonde l’association Jazz au pays et lance ainsi la création de nombreux festivals, en partenariat avec la SPEDIDAM.

Parallèlement, Nicolas enseigne la trompette, l’improvisation dans divers conservatoires.
Par ailleurs, il donne des master class en France et à l’étranger (dont le Venezuela, la Réunion, la Colombie, l’Australie…).

En 2011, Frédéric Mitterrand, ministre de la culture le fait chevalier des arts et des lettres pour l’ensemble de son œuvre.

2012 se conjugue en quartet avec le projet « Lights », qui le réunit avec le batteur avant-gardiste Daniel Humair et deux musiciens hors pair tels que le bassiste Laurent Vernerey et le pianiste Alfio Origlio.

En 2014, Nicolas perpétue la synergie de trois monstres sacrés avec la sortie de l’album « Sphère » autour de Daniel Humair, Emil Spanyi, et Laurent Vernerey en invitant Dave Liebman, compagnon de route de Miles Davis et Michel Portal chantre européen de l’improvisation.

L’année 2015 marque encore un nouveau tournant … Nicolas choisit d’explorer un créneau plus funk que jamais avec son projet « Horny Tonky », qui révèle une nouvelle facette du compositeur prolifique qui réussit par ce nouveau répertoire une synthèse actuelle très personnelle au croisement d’influences funk, rock, RNB, soul et des musiques improvisées. A noter une fois de plus la réussite de ce casting incroyable avec des musiciens prestigieux issus de styles différents, qui communiquent leur plaisir de jouer, mettent le feu et toute leur fougue dans une alchimie parfaite et une osmose totale : Thomas Coeuriot, Laurent Coulondre, Laurent Vernerey et Damien Schmitt.

En 2016, alors que ce casting de choc autour de l’artiste a écumé les scènes, Nicolas compose un nouveau répertoire sur mesure et revient avec son 8ème album: « The Horny Tonky Experience ». Une nouvelle fois, le trompettiste de jazz hors pair et véritable alchimiste des sons et des styles nous emporte dans un kaléidoscope musical mélangeant avec inspiration Jazz, Funk, Electro music, Progressive Rock voire même Reggae. Comme à son habitude, Nicolas s’entoure de musiciens de haut-vol capables de délivrer avec puissance, passion et tendresse d’extraordinaires instants de pure magie musicale : Antoine Favennec, Laurent Coulondre, Julien Herné, Olivier Louvel et Archibald Ligonnière. Cette véritable Dream Team transpire le plaisir de se réunir pour partager sa musique, de communiquer avec son public et d’innover par des improvisations folles.
Depuis, au gré de nombreuses scènes et festivals (Jazz in Marciac L’Astrada, Festival des RDV de l’Erdre, Saveurs Jazz Festival, Albertville Jazz Festival, Paris Jazz Festival, Jazz Club Duc des Lombards, Sunset–Sunside, New Morning … pour ne citer que ceux-ci), le groove amplifié et grisant de The Horny Tonky Experience continue de repousser, pour notre plus grand plaisir, les frontières musicales et instrumentales du Jazz.

Emil Spanyi :

Emil étudie le piano et la composition à Budapest, puis au MHS GRAZ où il obtient son « Magister Atrium ». Premier prix au CNSM, Emil ne compte plus les récompenses obtenues : Piano Jazz à Vienne, Hennessy, Blue-Note, premier prix soliste au concours de jazz de Vienne, grand prix du tremplin d’Avignon…
Il accompagne Bob Berg, Mark Murphy, Ed Thigpen, Ray Brown, Philippe Catherine, Clark Terry, François Jeanneau…

SAM 09 JUIN – DAVID CARNIEL TRIO (Jazz)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

 

David Carniel – Batterie
Fred Drai – Piano
Olivier Pinto – Contrebasse

Cadet d’une famille talentueuse de musiciens de Jazz, David Carniel incarne la jeunesse et l’enthousiasme de la nouvelle scène déjà incontournable du paysage Jazz marseillais. Le Jam Marseille lui témoigne sa confiance, sa reconnaissance et son talent en lui confiant le tout premier concert de son trio sous son propre nom. Le talent résidant aussi dans la faculté de très bien s’entourer, il sera accompagné par le rayonnant Fred Drai au piano (son dernier concert au Jam résonne encore de bonheur dans nos murs ! ) et le non moins réjouissant Olivier Pinto à la contrebasse, qui délaissera ainsi quelques instants son propre septet pour venir s’exprimer dans la force et la délicatesse de la formule en trio. Un concert sous le signe de la fraternité et de la passion pour cette musique, une envie de partager … Un concert évènement donc absolument immanquable.

VEN 08 JUIN – THIERRY MAUCCI QUARTET (Jazz)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

 

Thierry MAUCCI – Sax
Frederic ORSI – Accoustic piano
Adrien COULOMB – Contrebasse
Claude MENNILLO – Batterie

Surpris moi même, ce groupe est un des meilleurs que j’ai eu, allers retour de Rollins à Coltrane, vous pouvez retrouver
ce son dans la présence vive de l’instant jazz.
Notre musique est libre, elle l’est d’autant plus que ce monde prive l’individu de tout droit d’opinion et d’action efficace.
Le jazz n’est pas une politique prévisible où l’on banalise les authentiques subversions, mais le lieu où concrétiser le principe de la création
intellectuelle et artistique.
Thierry Maucci

JEU 07 JUIN – SONEROS DEL CARIBE

SONEROS DES CARIBE 03 NOV 2017

 

Un aller-simple pour la Havane !!!
EL SON, racine de la salsa, ce son originaire de l’île de Cuba évoque mieux que tout autre la richesse et le caractère versatile de la musique afro-antillaise. Le Groupe Soneros del Caribe propose une interprétation traditionnelle et authentique du « Son Cubano », tout en réinventant ce genre musical à travers des arrangements plus modernes.
Formé il y a 6 ans, le groupe se compose de musiciens expérimentés, tous présents sur scène depuis plus d’une dizaine d’années. Soneros del Caribe offre également de très belles reprises des « classiques » : Buena Vista Social Club, Ismael Ribera, Ibrahim Ferrer, Flia Valera Miranda ; et aussi ses propres compositions. Le groupe vous entraîne à travers les îles chaleureuses de la Caraïbe, recréant ainsi un moment de fête inoubliable et de partage.
Ambiance chaleureuse, festive et dansante assurée.

César De Santiago : Voix, Guit, Tp
Boris Sudres : Guitare Tres Cubain, Choeur
Alejandro Spina : Bongo, Choeur
Marcelo Chaug : Babybasse
Rafael Genisio : Congas

MER 06 JUIN CONCERT EXCEPTIONNEL :OPAL OCEAN

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

Amoureux de la musique ne manquez pas le concert de ces deux incroyables guitaristes venus d’Australie.!!

Opal Ocean va venir jouer à Marseille pour la première fois, à vos agendas !

Ouvrant les frontières entre les genres, le duo de guitares acoustiques Opal Ocean associe les techniques traditionnelles du Flamenco avec celles plus contemporaines du Rock pour créer leur propre univers de son.

Alex Champ (Nouvelle Calédonie) et Nadav Tabak (Nouvelle Zélande) ont débutés leur carrière en se produisant dans les rues de Melbourne en 2013, avec pour seuls revenus les ventes de leur CD et les dons des passants. Depuis, le duo a vu son travail s’épanouir avec leur premier EP “Terra” qui a rencontré un vif succès et s’est vendu à plus de 7000 exemplaires et la vidéo de leur single “J.A.M” est devenue virale sur les réseaux sociaux avec plus de 10 millions de vues.

Fin 2016 Le duo sort enfin son, très attendu, premier album “Lost Fables”. Produit par Dave Newington et mixé/masterisé par Mark Lewis, l’album capture parfaitement la relation unique qui lie les virtuoses à leur instrument. “Lost Fables” est acclamé sur les réseaux sociaux et attire l’attention sur le duo qui se retrouve propulsé sur la scène internationale avec une tournée Européenne et des apparitions dans des festivals aussi prestigieux que Montreux Jazz Festival, Gurten Festival, Earth Garden Festival et bien d’autres encore.

Opal Ocean n’a pas fini de vous surprendre par son habilité hors du commun et un son qui redéfini la guitare instrumentale d’aujourd’hui.

https://www.youtube.com/watch?v=Km5AuhhgZLI

https://www.youtube.com/watch?v=TQ1eHtdVQPQ

https://www.youtube.com/watch?v=rFmBYr4LXAs

Social media

https://www.facebook.com/OpalOcean/?ref=br_rs

http://www.opalocean.com.au

MAR 05 JUIN – EL SEXTETO FANTASMA (Tango From Buenos Aires)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

Le Sexteto Fantasma est l’un des groupes les plus reconnus de la nouvelle génération du tango. A partir de leur propre milonga – la Ventanita de Arrabal dans le quartier d’Almagro à Buenos Aires – ils se sont fait connaître dans le circuit tango et bien au-delà en jouant dans des milongas célèbres comme La Viruta, ou dans des salles réputées comme Torquato Tasso et CAFF.

Ce jeune groupe  interprète des versions classiques du répertoire tango, et nous offre aussi ses propres compositions de danse. Le groupe pourrait se définir comme un quintet typique, accompagné d’un chanteur, à l’exception qu’une trompette remplace le violon traditionnel.

Le Sexteto Fantasma rassemble les trois arts fondamentaux du tango: la danse, la musique et la poésie, réalisant une proposition unique, classique et moderne en même temps. Il fait partie du circuit milonguero de Buenos Aires et de tout son ADN artistique. C’est le mélange parfait de l’élégance porteño et du feu bohème qui inonde les rues de la ville de Buenos Aires.

Entre 2015 et 2016, le Sexteto Fantasma s’est produit dans des festivals importants et milongas en Italie, en Allemagne, au Danemark, en Suède, en Belgique, et en France, dans le cadre du Festival de Printemps de Tango à Mulhouse, et au Festival International de Tango à Tarbes.

Nous les accueillons pour leur troisième tournée en Europe, entre l’Italie, l’Espagne, et l’Allemagne où ce bel ensemble se produira notamment à la soirée Tango de l’Opéra de Wiesbaden.

COMPOSITION du sextet : 

Guido Iacopetti – guitare, auteur et direction

Rodrigo Perelsztein – voix

Ezequiel Agüero – piano

Matías D’Amico – contrebasse

Daniel Mayor – trompette

Oscar Yemha – bandoneón

LIENS :

https://www.facebook.com/SextetoFantasma/

https://www.facebook.com/SextetoFantasma/videos/947455208763828/

En écoute, le dernier album, Fuego Bohemio :

https://sextetofantasma.bandcamp.com/

Vidéos :

https://www.youtube.com/watch?v=tR6F16xuaHo

https://www.youtube.com/watch?v=wJ4qO5xYHbg

https://www.youtube.com/watch?v=uayp7VRoL3Y&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=kBYfCWfJYqI

DIM 03 JUIN – OPEN BLUES JAM SESSION

OPEN BLUES JAM SESSION 06 MAI 2018

LA DERNIERE de la saison 2017 – 2018

Le Rendez-vous incontournable des blues lovers !!!
Concert de « La Confrérie du Blues » suivi d’un Open Jam animé par les meilleurs musiciens blues de Marseille !

Avec selon les disponibilités des musiciens :
Jean Gomez – Chant Lead / Basse
Marko Balland / Ange King – Harmonica
Alain « Loise » Chiarazzo / Sébastien Gomez – Guitare
Phil The Blues – Chant / Guitare
Jean-Philippe Meresse / Julien Gomez – Batterie
…. Et Vous !!!

SAM 02 JUIN – ALEXIS TCHOLAKIAN Tribute à Michel PETRUCCIANI (mais pas que …)

Impression

 

Tribute à Michel PETRUCCIANI (mais pas que … )
 
Alexis Tcholakian – Piano
Christophe Le Van – Contrebasse
Philippe Le Van – Batterie
Après avoir fait un Tribute à Michel PETRUCCIANI au Sunside à Paris en 2012 et 2013 avec la superbe rythmique cubaine Felipe CABRERA à la contrebasse (Dizzy Gillespie, Gonzalo Rubalcaba…) et Lukmil PEREZ à la batterie (Omar Sosa, Jacky Terrasson…), Alexis TCHOLAKIAN, pour ce second soir de sa carte blanche au JAM, réitère ce projet avec Chris LE VAN à la contrebasse et Phil LE VAN à la batterie, autre superbe rythmique télépathique et emblématique (Michel Petrucciani, Tigran Hamasyan…).  » La musique de Michel PETRUCCIANI est jouissive, sensuelle, romantique, énergique, pleine de swing et de groove, elle est l’expression d’un appétit de vie et d’une personnalité hors norme, elle ne peut que réjouir les musiciens qui la jouent et le public qui la reçoit en partage « . A.T Venez partager l’énergie de ce second soir de fête !
https://soundcloud.com/tcholakian-alexis/brazilian-like-m-petrucciani

VEN 01 JUIN – ALEXIS TCHOLAKIAN TRIO (Sortie d’album Inner Voice)

Impression

 

Alexis Tcholakian Trio
Sortie d’album « Inner Voice »

Alexis Tcholakian – Piano et compositions
Lilian Bencini – Contrebasse
Cédrick Bec – Batterie

Après avoir déjà publié en trio et piano solo 8 CD et 2 DVD en vingt deux années de productions discographiques, le pianiste et compositeur Alexis Tcholakian a choisi le JAM pour faire la sortie de son nouvel opus « INNER VOICE » Vol.1 Le répertoire est constitué essentiellement de compositions personnelles enregistrées les 15 et 16 décembre 2017 en trio avec Lilian Bencini à la contrebasse et Cédrick Bec à la batterie. Ce soir au JAM, le trio présentera le Vol.1 ainsi qu’une partie du Vol.2 à paraitre début 2019. Un trio de haute voltige sur un répertoire de créations jazz où l’harmonie et le swing se conjuguent avec une maîtrise qui assume totalement l’héritage des maîtres, notamment Bill Evans, Kenny Barron, Fred Hersch, Michel Petrucciani…
Pour ce moment de fête et de partage, les CD seront en vente exceptionnellement à 10 euros et une séance de dédicaces aura lieu à l’issu du concert.
Vous pouvez dès maintenant écouter les extraits d »INNER VOICE » sur https://soundcloud.com/tcholakian-alexis et http://alexistcholakian.wixsite.com/alexis-music
« …Ne cédant jamais au piège du pathos ni de la joliesse, son piano bien inspiré navigue toujours à la boussole d’un intense chant naturel. Celui que l’on va chercher dans ses lointains intérieurs. Son style oblique balance entre clair et obscur et sait rendre dans une langue précise le flou des nuées et le flux des idées. Sous ses doigts, le clavier frissonne et éclaire le silence d’une lumière de lune… ». Pascal ANQUETIL, journaliste au magazine JAZZMAN
- « Alexis Tcholakian puise notamment son inspiration à la source de jouissance de Keith Jarrett dont il a le toucher désinvolte et planant à la fois. Il sait être silencieux mais est plus souvent prolixe en images et en sons…promeneur esthète et rêveur, il nous mène sur des chemins de traverse en nous initiant à des rites lointains et imaginaires…il nous y promène sereinement. Il ne peut que nous émouvoir par tant de spontanéité et de générosité. Il sait la beauté mystérieuse ». Jean-Marc GELIN, journaliste au magazine JAZZMAN

JEU 31 MAI – DON BILLIEZ SQ5 (Sortie Album « Chapter 4″)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

 

https://youtu.be/C2xBEGKdu74

DON BILLIEZ SQ5 – Sortie d’Album « Chapter 4″

Don Billiez : Saxophones & Compositions
Cyril Peron Dehghan – guitares
Franck Lamiot – Hammond
Emmanuel Soulignac – Basse
Arthur Billes ) Batterie

Serait ce une crise de jeunisme ??? …Ce 4eme chapitre du saxophoniste Don Billiez nous téléporte en période Seventies.!. des accents rock/ pop électriques très urbains ; ambiances Doors / Floyd / Afro -Soul Jazzy…Un son organique bien stuf.. des mélodies aux envolées magiques , La Musique voyage d’Est en Ouest , elle nous conte la traversée de la vie , des territoires , de l ‘Âme …. Cette nouvelle traversée musicale de Don Billiez, promet des lendemains qui Soufflent..

DIM 27 MAI 2018 – ONE SHOT LILI

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

https://www.facebook.com/events/576115632775340/

« S’inspirant d’Artistes comme Bjork, Pj Harvey, Meshell Ndegeocello, Frank Zappa, Danny Elfman ou Ennio Morricone, la musique de One Shot Lili n’est jamais bien loin d’une image, d’une scène de cinéma ou d’un instant de vie sur lequel le regard s’égare.
Poésie, profondeur et brutalité, une fraction de seconde provoque l’instant…une fusion de rock, de jazz et de pop, un instant qui fait jaillir, d’un battement de cil, d’ailes, ou de coeur, tout l’univers du groupe. »

« One Shot Lili est un groupe marseillais formé en 2016 par Aurélie Agullo, musicienne batteuse, compositrice.

Après une dizaine d’années à Paris à jouer dans différentes formations : jazz, funk, soul, afrobeat ou rock, Aurélie décide de retrouver son sud natal et de monter son projet de compositions.
La rencontre avec le guitariste Benjamin Tissié Ney sera décisive car ce coup de coeur musical les mènera à arranger ensemble et commencer à enregistrer des démos.
A eux deux, ils définissent l’identité du groupe qui réunit leurs influences communes (le rock, je jazz, la soul, le funk)
Multi instrumentistes, les 2 complices tissent un répertoire qui leur permettra d’envisager la venue d’autres musiciens.
Ils font appel au bassiste Sylvain Terminiello (Namaste, Nafas…) qui intègre le projet en 2015, puis à la pianiste Kalliroi Raouzeou (Fado Rebetiko, Dames de la Joliette) en 2016.
L’identité du groupe s’affine : Une fusion rock, jazz et groove : les sentiments opposés s’attirent et cohabitent, la douceur et la poésie des textes en anglais vivent avec une musique parfois tendue, souvent nerveuse, comme une caresse profonde, organique et instinctive. »

SAM 26 MAI – BLOO

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

Duo Downtempo Précieux

Elle : Voix / Textes, Mélodies vocales
Lui : Piano, clavier, samples / Musiques
Elle et Lui : Arrangements

BLOO, c’est l’histoire d’un orage qui s’annonce, de soirées décadentes dans des odeurs de pamplemousse, de cerisiers grinçant sous des pas de petite fille, de deux-chevaux vertes, de baisers fous…
Avec un son profond venu du jazz, de l’électro et des musiques improvisées, BLOO est un mélange inventif et inédit, se promenant de l’ambient à la chanson française,
du jazz au trip-hop, de Morcheeba à Brigitte Fontaine ou Coco Rosie.
Samples électro, piano élégant, poésie délicate, basses tribales ou mélodies aériennes,
voix tantôt chargée et puissante, tantôt chaude et limpide :
le duo crée une musique cinématographique, des chansons cartes postales, des morceaux polaroïd où se superposent la lumière de l’enfance, la morsure d’aujourd’hui et le bonheur quotidien.
Sur scène, BLOO envoûte.

VEN 25 MAI – 3 CHEVAUX DE FRONT

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

JEU 24 MAI – FRED PASQUA 4TET / MOON RIVER (Jazz)

Impression

MER 23 MAI – SARAH QUINTANA

CUZZU TRIO JEU 11 MAI 2017

Quintana a grandi à La Nouvelle-Orléans où la musique en performance fait partie de la ville quotidienne. Son apprentissage de la guitare a commencé à l’âge de douze ans. Elle a fait ses études de lycée au New Orleans Center for Creative Arts comme une étudiante de jazz de Kent Jordan en 2000. Ancienne étudiante du prestigieux Benjamin Franklin High School, elle a reçu le BA en littérature anglaise et en français de Loyola University New Orleans et une bourse du CODOFIL pour étudier en France.

En 2005 KATRINA a interrompu ses études en France; l’ouragan l’a affectée en la faisant perdre amis, membres de famille et maison. C’est alors qu’elle a voyagé par le monde et s’est installée en France. Elle attribue sa carrière de chanteuse au mal du pays, un désir de retrouver sa maison, son état de Louisiane.

En 2009, après avoir chanté dans les rues de Provence au sud de La France ou elle a fais la rencontre de Marion Rampal et Raphael Imbert, Quintana s’est trouvée sur l’estrade de Lagniappe au New Orleans Jazz & Heritage Festival et sur l’estrade de Preservation Hall de Voodoo Fest. En juin 2010, Quintana a chanté à Lincoln Center New York avec les New Orleans Moonshiners pour les séries de Mid-Summer Night Swing. Elle a sortie 3 albums avec eux dans le moyeu de swing et New Orleans Traditional Jazz avant de lancer sa carrière solo singer-songwriter. Elle enregistre sa troisième album en Octobre 2018 à la Nouvelle- Orleans sur les lettres d’amour de la deuxième guerre mondiale.

https://youtu.be/GEQ-TTovSAM
https://youtu.be/dKfzHeweK9Q
https://youtu.be/zeBka8xpCEQ

DIM 20 MAI – JOHN MASSA THIRD SUNDAY invite JOSE CAPARROS (Groove)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

Cyril Benhamou – Fender Rhodes
Tom Tibéri – Guitare
Pat Ferné – Contrebasse
Cédrick Bec – Batterie
John Massa – Sax
Spécial Guest : José Caparros – Trompette

La dernière mensuelle de Third Sunday au Jam !

Après deux ans de sessions le troisième dimanche de chaque mois, notre collectif Third Sunday donnera sa dernière session groove mensuelle au Jam le dimanche 20 Mai. Nous accueillerons pour cette ultime fête le talentueux trompettiste et ami José Caparros, mais aussi pour la première fois le batteur Cédrick Bec et Pat Ferné à la contrebasse. Une grosse fête s’annonce !
il est temps de remercier tous les magnifiques musiciens qui nous ont fait l’énorme joie de nous rejoindre pendant ces deux ans de musique et de partage : Christophe Leloil , Gilles Grivolla, Cathy Heiting, Reggie Washington, Hirokazu Ishida, Jonathan Soucasse, Lucas Derez, Bruno Bellemin, Lamine Ndiagne, Philippe Anicaux et tant d’autres … Merci à toutes et tous, vous êtes une armée.

SAM 19 MAI – CHRISTOPHE LELOIL ET ENZO CARNIEL (Jazz)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

VEN 18 MAI – THIERRY AMIOT GROOVE GANG

Impression

JEU 17 MAI – FADOREBETIKO PROJECT

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

DIM 13 MAI – POPJAZZ JAM SESSION (Jam)

PopJamJazz 08 AVRIL 2018

SAM 12 MAI – WE WANT NINA (Jazz vocal)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

VEN 11 MAI – GILLES GRIVOLLA TRIO (Jazz)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

JEU 10 MAI – DUO ROUSSEL/PASQUA

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

DIM 08 AVRIL 2018 – POP JAZZ JAM SESSION (Jam Session)

PopJamJazz 11 MAR 2018

SAM 07 Avril Piero IANNETTI – MESSENGERS Trio (Jazz)

MONKEY JUNGLE JEUDI 29 MARS 2018

VEN 06 AVRIL – DUO BELMONDO FLORENS (Jazz)

MONKEY JUNGLE JEUDI 29 MARS 2018

JEU 05 AVRIL 2018 – WEST OF THE MOON (Jazz)

MONKEY JUNGLE JEUDI 29 MARS 2018

DIM 01 AVRIL 2018 – OPEN BLUES JAM SESSION (Blues)

OPEN BLUES JAM SESSION 07 JAN

SAM 31 MARS 2018 – BS4 QUARTET – Marco Campo (Jazz)

BRAZIER TRIO SAM 10 MARS 2018

VEN 30 MARS 2018 – DUO FRANCK AGULHON – CYRIL ACHARD (Jazz)

BRAZIER TRIO SAM 10 MARS 2018

JEU 29 MARS 2018 – MONKEY JUNGLE TRIO (Jazz Hip)

BRAZIER TRIO SAM 10 MARS 2018

DIM 25 MARS – Gérard SUMIAN Quartet (Jazz)

BRAZIER TRIO SAM 10 MARS 2018

SAM 24 MARS 2018 – Corinne VANGYSEL Quartet (Jazz)

MOSES PATROU 22 Février 2018

VEN 23 MARS 2018 – JARAVA (World Music)

MOSES PATROU 22 Février 2018

JEU 22 MARS 2018 – VERONIQUE MULA TRIO – Migrante (Jazz)

MOSES PATROU 22 Février 2018

DIM 18 MARS 2018 – JOHN MASSA THIRD SUNDAY (Groove)

THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

SAM 17 MARS 2018 – CATHY HEITING QUARTET (Jazz)

MOSES PATROU 22 Février 2018

VEN 16 MARS 2018 – JONATHAN SOUCASSE : POPOPOP

MOSES PATROU 22 Février 2018

JEU 15 MARS 2018 – JONATHAN SOUCASSE « Duo Avec Moi-Même »

MOSES PATROU 22 Février 2018

MER 14 MARS 2018 – THE SOUL JAZZ REBELS (Jazz & Soul)

MOSES PATROU 22 Février 2018

MAR 13 MARS 2018 – ALEX GOODMAN TRIO (Jazz From New-York City)

MOSES PATROU 22 Février 2018

DIM 11 MARS – POP JAZZ JAM SESSION Powered By FREE SUNS (Jam Session)

PopJamJazz 12 NOV 2017

SAM 10 MARS 2018 – CHRISTIAN BRAZIER TRIO (Jazz)

MOSES PATROU 22 Février 2018

VEN 09 MARS 2018 – JOSE CAPARROS QUARTET – HOMMAGE A TOM HARRELL (Jazz)

MOSES PATROU 22 Février 2018

1234
 

Clipfr |
Lilystardust |
NOCKSY LARRY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Music972world
| Romain stoffel
| Breezusimha