MOSES PATROU 22 Février 2018

Yancouba Diebaté – Chant & Cora
Avec son groupe Wato

En 1988, au cours du festival de la « Jeunesse et de la Culture » à Dakar, l’Ensemble Instrumental de Kolda – dont Yancouba est le chanteur – remporte le Premier Prix et Yancouba est consacré « Meilleur Chanteur Compositeur » grâce à son magnifique chant pour la jeunesse : Fondinké.
Après ce succès, de retour en Casamance, il tourne avec son grand frère Boucar Diébaté dans tout le pays. Griots reconnus, ils animent les fêtes lors des récoltes, des baptêmes et autres réjouissances populaires qui rythment la vie des Casamançais.

Musiciens accomplis, ils incorporent à leur répertoire divers types de musiques d’Afrique de l’Ouest. Yancouba participe aussi à de nombreuses émissions de radio, comme la « Nuit des
griots » et la « Nuit des artistes Sénégalais ».
En 1998, il s’expatrie en France et tourne, compose et interprète pour France 3 la musique du film d’Agnès Bert « Sarjee Batman
Venus Hottentote ». Il collabore avec la compagnie Création du Monde du célèbre danseur Georges Momboye. En 2003, il rencontre le groupe Touki et participe avec lui au « Festival de la jeunesse » à Marseille ainsi qu’à un « Hommage à Léopold Sedar Senghor » à Nevers.

WATO : Après avoir conquis le public à paris en solo (Kora & chant )Yancouba cherche à former un groupe de Jazz, reggae, soul, Trad plutôt Afro-Beat, il sillonne la France et l’Europe et en 2008, il se pose à Marseille.
Il forma une 1ère formation avec Kora, Batterie, guitare bass, guitare solo, saxo et/ou piano cette formation a eu un réel succès car il se sont produit dans les plus grandes scène internationales: Babelmed, festival Jazz des 5 continents, festival Jazz à Viennes, Nice Jazz festival, festival Jazz de Saint louis Sénégal, Festival

De Zinginchor, et des 1ere parties: Baaba maal en
2011 Marseille, ainsi que des festivals de grande envergure en Europe, Italie, Belgique, Suède, Espagne… Pendant 7 ans le Groupe n’a pas de repos, aux grands bonheurs de ces artistes accomplis.