THIRD SUNDAY DIM 18 Février 2018

 

La musique de Chopin est un puits intarissable pour un trio de jazz. Tout est là. L’harmonie colorée d’une incroyable modernité, la brillance des traits, la fulgurance pianistique, mais aussi le romantisme, le lyrisme et la sensibilité.

Comment ne pas être séduit par ce génie qui un siècle avant l’avènement du jazz excellait dans l’art de l’improvisation ?

Chaque note de sa musique résonne encore comme si elle avait été écrite hier. Ses mélodies traversent tranquillement le temps. C’est cette intemporalité qui permet d’entrer dans l’intimité de cette œuvre par le biais d’une approche jazzistique. Le piano reste évidemment la pièce maitresse de cette musique, mais la contribution de la contrebasse et de la batterie démontre s‘il en était besoin, à quel point le maître était en avance sur son temps. Les plages d’improvisation permettent d’extrapoler son intuition sans jamais trahir ses intentions.

C’est avec une grande humilité que le trio aborde ce répertoire, et vous fera partager le bonheur d’interpréter la musique d’un si grand compositeur.

Claudio Célada – Piano
Jean Cortès – Contrebasse
Piero Iannetti – Batterie