Impression

« Pause », le projet Slow Jazz de Cécile Andrée est une invitation à l’harmonie des corps et des sons. Elle propose un univers à contre-courant de la frénésie sociale actuelle : une musique qui s’approche au plus près du rythme cardiaque au repos, 60 pulsations par minute, 60, comme les secondes qui s’égrènent chaque minute à l’infini sur nos pendules.

Le pari : accorder cœurs et musique en se servant de mélodies choisies parmi les plus belles jamais composées, entre autres, chez T. Jobim, B.Strayhorn, D. Ellington, …

« Le degré de lenteur est directement proportionnel à l’intensité de la mémoire, … » (Milan Kundera).

Cécile Andrée chant / Alexis Tcholakian piano / Olivier Lalauze contrebasse /